Comment choisir la cuisine de son logement neuf ?

Au sein d’un logement, la cuisine est une pièce de vie importante. En plus d’être utilisé tous les jours, c’est un lieu de rassemblement et de partage qui se doit d’être fonctionnel au quotidien. Comment choisir sa cuisine quand on achète un logement sur plans ? A quel moment faut-il commencer la conception de sa cuisine ? Est-il préférable de choisir le tout intégré chez son promoteur immobilier ou de passer par une autre solution ? Découvrez tous nos conseils pour choisir l’option la plus adaptée en fonction de votre projet de cuisine.

 

 aménagement cuisine logement neuf

 

A la base, lorsque vous acheter un appartement neuf, il n’est pas livré avec des meubles ou des équipements électroménagers dans votre cuisine. Différentes possibilités s’offrent, alors, à vous pour choisir la cuisine de votre logement neuf. Vous pouvez opter pour une cuisine directement installée et équipée par votre promoteur immobilier, passer avec un cuisiniste indépendant ou réaliser les travaux d’aménagement vous-même, après la livraison de votre logement.

 

Promoteur immobilier : une cuisine clé-en-main

La plupart des promoteurs immobiliers proposent de vous livrer le logement avec une cuisine toute équipée. Cette solution clé-en-main est très pratique. En effet, vous n’avez qu’à sélectionner votre mobilier et vos équipements dans le catalogue de votre promoteur, et il s’occupe de tout le reste. Dès la remise des clés, votre cuisine sera aux normes et prête à être utilisée. Il faut également savoir qu’en passant avec son promoteur immobilier, la garantie de bon fonctionnement s’étend à l’ensemble de cette pièce.

Par contre, en fonction des promoteurs immobiliers et de leurs catalogues, les choix de mobilier sont plus ou moins étendu. Sans oublier que cette solution étant en option, vous verrez le prix global de votre investissement immobilier augmenté.

 

Entreprise spécialisée : une cuisine sur-mesure

Si vous souhaitez plus de possibilités de personnalisation pour votre future cuisine, vous pouvez opter pour une entreprise spécialisée dans ce domaine. Il existe une multitude de cuisinistes indépendants. Du vendeur low-cost, jusqu’au cuisiniste sur-mesure haut de gamme, vous aurez un éventail de choix et de prix bien plus large. Cette solution offre les conseils d’un spécialiste et une personnalisation entière pour votre cuisine. Il y en aura pour tous les goûts et toutes les couleurs.

Il faut, en revanche, garder à l’esprit que les délais d’aménagement peuvent être plus ou moins long, en fonction de l’entreprise et des options choisies. Si vous souhaitez emménager rapidement après la livraison des clés, vous devez vous y prendre en amont pour effectuer les recherches, choisir votre cuisine et planifier les travaux avec les intervenants spécialisés.

 

Aménager votre cuisine vous-même

Pour les plus bricoleur d’entre-nous, il y a toujours la possibilité d’installer sa cuisine soi-même. Cette solution est souvent la plus économique et la plus flexible. En effet, vous vous occupez de tous les travaux d’installation et de maintenance, et n’acheter que les équipements et matériaux premiers.

Cette solution ne convient pas à tout le monde car elle demande du temps et certaines compétences. De plus, gardez à l’esprit qu’avec cette option, il n’est pas possible de commencer les travaux d’aménagement de sa cuisine avant la livraison des clés et que si jamais vous rencontrez un problème lors de l’installation ou quelque temps plus tard, vous n’aurez aucune garantie. Assurez-vous de savoir ce que vous faites ou du moins d’être très bien entouré, avant de vous lancer dans des travaux.

 

> A lire aussi : VEFA : les travaux que l’acheteur peut effectuer lui-même 

 

Comment choisir la bonne solution pour sa cuisine neuve ?

Il n’y a pas de réponse magique à cette question. En effet, aucune option n’est mieux qu’une autre. Il est cependant nécessaire de bien étudier votre projet, vos attentes, vos besoins et votre budget. Ce sont ces éléments qui vont déterminer votre besoin et mettre en avant la solution la plus adaptée pour la cuisine de votre logement neuf.

Par exemple, un investisseur, qui achète un appartement loin de son domicile dans le but de le louer, a tout intérêt à choisir une cuisine directement chez son promoteur immobilier. Effet, il n’aura pas à intervenir sur le chantier et aura dès la réception des clés une cuisine fonctionnelle et aux normes pour pouvoir trouver un locataire au plus vite.

A l’inverse, si un couple achète sa première maison en VEFA pour y vivre en famille, ils voudront sûrement une cuisine sur-mesure selon des exigences bien précises. Il sera alors recommandé de se tourner vers un cuisiniste spécialisé et de s’investir pour organiser son projet.

Il est également possible de mélanger plusieurs de ces solutions. Vous pouvez tout à fait optez pour une cuisine toute équipée directement chez votre promoteur immobilier, puis après la remise des clés, faire intervenir un spécialiste de l’aménagement intérieur pour décorer et donner des couleurs à votre cuisine.

 

 

Vous êtes à la recherche d’un logement neuf pour habiter ou investir ? Découvrez nos programmes immobiliers en cours et trouvez l’appartement ou la maison qui correspond à tous vos critères.

 

 

Quand réfléchir à la conception de sa cuisine ?

Dès la signature du contrat de réservation de votre logement VEFA, vous recevrez les plans de l’architecte. Il est essentiel de prendre le temps de lire et d’étudier les plans de votre futur logement.

 

> A lire aussi : Acheter sa maison ou son appartement en VEFA : comprendre les plans

 

Une fois que vous aurez signé chez le notaire, vous serez officiellement propriétaire et pourrez commencer concrètement votre projet de cuisine.

 

L’importance des TMA et de la visite cloison

Lors de l’achat d’un logement en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement), vous devenez propriétaire d’un appartement ou d’une maison sur plans. Le logement n’étant pas construit au moment de la signature de l’acte de vente, vous avez encore la possibilité de faire certaines modifications, comme changer la disposition de certaines cloisons ou des prises électriques.

Dans le mois qui suit votre achat, vous pouvez faire une demande de Travaux Modificatifs Acquéreurs (TMA). Si vous avez des besoins ou des envies particulières, il est nécessaire de faire vite car plus la construction est avancée, moins il sera possible de faire certains changements.

 

> A lire aussi : Les 8 étapes d’un achat dans le neuf

 

Par défaut, 6 mois avant la livraison de votre logement, votre promoteur immobilier doit vous inviter à une « visite cloisons ». Vous pourrez ainsi visiter votre futur intérieur et suivre la construction. Cette visite permet de prendre des mesures en réel et de vérifier la conformité aux plans et aux aménagements demandés (arrivée d’eau, prises électriques, interrupteurs, etc.).

Cette visite est d’une grande aide pour vous projeter, avancer dans votre projet de cuisine et avoir la réponse à vos questions. Il est nécessaire d’anticiper ses besoins et de préparer cette visite. Si vous désirez faire installer votre cuisine par une entreprise indépendante, vous avez tout intérêt à convier votre cuisiniste à ce rendez-vous.

 

Quelles sont les règles d’or d’aménagement d’une cuisine ?

Une cuisine doit être fonctionnelle. Pour optimiser l’espace, il est recommandé de suivre la grande règle d’aménagement d’une cuisine et son principe du triangle d’activité.

Selon les spécialistes, ce « triangle d’or » se décompose en 3 zones du quotidien, qui doivent être disposées de manière triangulaire dans votre cuisine :
- Zone (ou pôle de nettoyage) de lavage : évier, lave-vaisselle, poubelle
- Zone froide (ou de stockage alimentaire) : frigo, congélateur, placards à provisions avec des denrées non-périssables
- Zone chaude (ou de cuisson) : four, plaque de cuisson

Cette règle d’aménagement permet de choisir l’emplacement des équipements. Les objectifs sont de faciliter la circulation, éviter les déplacements inutiles et sécuriser les mouvements potentiellement dangereux. Vous pourrez également gagner du temps lorsque vous cuisinerez, rangerez vos courses, débarrasserez la table, etc.

 

Voici deux exemples de cuisines aménagées selon le principe du triangle d’or.

cuisine en L triangle d'activité

 

cuisine ilot triangle d'or schéma

Pour une cuisine fonctionnelle et pratique, il ne faudra pas oublier d’ajouter une zone de préparation avec des plans de travail et une zone de rangement pour les casseroles, vaisselle, ustensiles, robots ménagers, etc.

 

Pour aller plus loin : 

8 idées de rangement pratiques pour la cuisine

Emménagement : comment choisir sa nouvelle décoration ?

Comment cacher des câbles électriques ?

Retour aux actualités

Demander des renseignements