VEFA : les travaux que l’acheteur peut effectuer lui-même

Saviez-vous que suite à l’achat d’un logement sur plan (VEFA), l’acheteur peut décider d’effectuer certains travaux ? Découvrez lesquels et comment ça se passe ?

Travaux VEFA

Quels travaux peuvent être pris en charge par l’acheteur ?

Au stade du contrat préliminaire, l’acheteur peut choisir, avec l’accord du vendeur, d’effectuer lui-même une partie des travaux.

 

Voici la liste des travaux qui peuvent être pris en charge par l’acheteur :

  • L’installation des équipements sanitaires de la cuisine, de la salle de bain, des WC
  • La pose du carrelage mural
  • Le revêtement du sol (hormis l’isolation)
  • L’équipement en convecteurs électriques (quand c’est possible)
  • La décoration des murs

 

 

Vous êtes à la recherche d’un logement neuf pour habiter ou investir ? Découvrez nos programmes immobiliers en cours et trouvez l’appartement ou la maison qui correspond à tous vos critères.

 


Les conditions à respecter

Les travaux cités dans la liste précédente :

  • Doivent tous être réalisés sans répercussion sur les éléments de structure du logement
  • Ne doivent pas engendrer la modification ou le déplacement du tableau électrique du logement neuf
  • Ne doivent pas requérir d’intervention sur les chutes d’eau, mais aussi sur les alimentations en fluide et sur les réseaux aérauliques qui se trouvent à l’intérieur des gaines techniques qui appartiennent aux parties communes comme le hall d’entrée du bâtiment.

BON A SAVOIR

Tous les travaux qui concernent les entrées d’air, l’alimentation en eau potable ou encore l’évacuation des eaux usées ne peuvent pas être pris en charge par l’acquéreur.

> A lire aussi : Quelles sont les mentions obligatoires sur un devis pour travaux ?

 

La rétractation de l’acheteur est-elle possible ?

L’acheteur peut finalement décider de ne plus prendre en charge certains travaux. Si tel est le cas, il doit prévenir le vendeur par lettre recommandée avec avis de réception en respectant les délais indiqués sur le contrat préliminaire. L’ensemble des travaux qui étaient prévus d’être réalisés par l’acheteur seront alors pris en charge par le vendeur.

 

Attention : Les travaux que l’acheteur décide de prendre en charge adviennent après la livraison du bien

 

Pour aller plus loin :

- Primo-accédant à quoi faut-il penser ?

- Acheter dans le neuf : comment payer moins cher ?

- Quels sont les documents à vérifier avant d’acheter/faire construire ?

Retour aux actualités

Demander des renseignements