Audit énergétique : obligatoire dès le 1er septembre 2022 pour les logements F et G

À compter du 1er septembre 2022, un audit énergétique devra être réalisé par un professionnel qualifié avant toute mise en vente d’un logement classé F ou G au diagnostic de performance énergétique. Zoom sur cette nouveauté et sur l’intérêt d’acheter dans le neuf plutôt que dans l’ancien.

Audit énergétique obligatoire pour logement F et G

Audit énergétique obligatoire, qu’est-ce que c’est ?

À partir du 1er septembre 2022, un audit énergétique devra être réalisé avant la vente d’une maison ou d’un immeuble, dès lors que ces derniers sont classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE).

 

DPE et audit énergétique

Depuis 2006, la vente de tout logement est obligatoirement accompagnée d’un DPE. Ce diagnostic permet d’évaluer la consommation énergétique du logement et ses émissions de gaz à effet de serre. Les logements sont classés de A à G, G désignant les logements les plus énergivores, parfois appelés « passoires thermiques ». Grâce au DPE fourni par le vendeur au futur acquéreur, ce dernier peut avoir une idée précise de la qualité de l’isolation ou du montant de sa future facture énergétique.

À partir du 1er septembre 2022, pour toute vente d’un logement classé F ou G au diagnostic de performance énergétique, le vendeur devra donc faire réaliser un audit de performance énergétique.

 

Que contient l’audit énergétique ?

L’audit est une étude réalisée par un professionnel qualifié. Ce professionnel est impartial et indépendant du propriétaire afin de garantir l’intégrité de l’audit. Cet audit vise à formuler des propositions de travaux à effectuer en vue d’améliorer les performances énergétiques du logement audité. Il propose deux scénarios de travaux à réaliser pour améliorer la performance énergétique du bien. Il vise simplement à informer l’acheteur : la réalisation des travaux suggérés n’est en effet pas obligatoire pour conclure la vente.

En résumé, l’audit énergétique obligatoire comprend :
- un état des lieux indiquant les caractéristiques du bien (équipement de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, ventilation, éclairage…) ;
- une estimation de la performance du bâtiment basée sur le DPE ;
- les suggestions de travaux à réaliser ;
- une estimation du coût des travaux ;
- une estimation des économies d’énergie et de l’impact des travaux sur la facture énergétique ;
- les aides financières mobilisables pour effectuer ces travaux d’économie d’énergie.

> À lire aussi : Quels sont les changements apportés par la RE2020 ?

 

Les bonnes raisons d’acheter dans le neuf

L’obligation de faire réaliser un audit énergétique est une bonne nouvelle pour les acquéreurs. Ils connaîtront ainsi mieux le bien qu’ils achètent et les possibles travaux qu’ils pourront réaliser en vue d’améliorer ses performances énergétiques. Mais ceci met également en lumière les mauvaises performances énergétiques des logements anciens. À l’inverse, les logements neufs garantissent d’excellentes performances énergétiques.

 

Un logement performant et agréable à vivre

Acheter un logement neuf pour y habiter, c’est la garantie d’un excellent confort thermique. Isolation, équipement de chauffage, ventilation : les normes de construction imposées aujourd’hui assurent aux constructions neuves des performances énergétiques optimales, et donc un excellent DPE.

 

Pas de travaux à prévoir

Autre avantage du neuf : vous n’avez pas de travaux à réaliser. Avec une maison ou un appartement livré clé en main, vous vous installez, vous décorez, mais vous n’avez rien d’autre à faire. Acheter dans le neuf est donc beaucoup moins contraignant que dans l’ancien, où il y a toujours des travaux à réaliser. C’est d’autant plus vrai lorsque le bien acheté présente un DPE classé F ou G.

 

Une meilleure revente

Acheter un logement neuf, c’est aussi s’assurer une meilleure revente à moyen terme. Si le logement reste en bon état, les futurs acquéreurs n’auront que très peu de travaux à réaliser. De plus, ils bénéficieront d’un logement performant avec un bon DPE. Attention toutefois si vous achetez dans le cadre d’un dispositif comme Pinel, vous ne pourrez pas revendre tout de suite. Vous êtes en effet tenu d’attendre un certain nombre d’années.

> À lire aussi : Défiscalisation immobilière : la loi Pinel prolongée jusqu’en 2024

 

 

Vous êtes à la recherche d’un logement neuf pour y habiter ou pour investir ? Découvrez nos programmes immobiliers en cours dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur, et trouvez l’appartement ou la maison qui correspond à tous vos critères.

 

Acheter neuf : idéal pour habiter mais aussi pour investir

Si acheter dans le neuf est indéniablement une bonne solution pour profiter du confort d’une maison ou d’un appartement flambant neuf, on apprécie aussi de ne pas avoir de travaux à prévoir. Il en va de même si vous achetez pour investir. Vous pouvez donc vous consacrer uniquement à la recherche de locataires. Ces derniers ne devraient pas manquer, car les biens neufs mis en location sont plébiscités. En effet, ils offrent de meilleure prestations et un confort thermique largement supérieur à celui des biens anciens – et donc des factures de chauffage plus faibles pour les locataires.

Agencement du logement, matériaux plus récents et plus tendance : les locataires sont davantage séduits par un logement moderne et propre que par des logements moins récents. Acheter dans le neuf est donc une bonne solution, aussi bien pour habiter le logement que pour réaliser un investissement.

 

Pour aller plus loin :
Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires ?
Pourquoi investir en immobilier neuf à Nîmes ?
Quel est le rôle d’un notaire lors de votre achat neuf ?

Retour aux actualités

Demander des renseignements