Comment aménager une pièce basse de plafond ?

Pas toujours facile d’aménager une pièce avec un plafond bas. On peut rapidement se sentir à l’étroit ou manquer de place. Heureusement avec quelques astuces d’aménagement et de décoration on peut arriver à créer un véritable petit coin cosy où se sentir à l’aise.

 

Les astuces pour aménager une pièce en bas de plafond

Les points primordiaux pour aménager son espace bas de plafond, doivent tout d’abord se faire au regard des proportions de la pièce. Mais dans tous les cas il faut :

  • Privilégier les meubles bas
  • L’utilisation de teintes claires
  • Attirer l’œil sur d’autres éléments que le plafond
  • Jouer avec les éclairages

 

Ces astuces donneront l’impression d’hauteur sous plafond. Cependant vous verrez qu’il y a aussi des erreurs à éviter.

 

Qu'est-ce qu'une pièce bas-de-plafond ?

Que vous viviez sous les toits, que vous ayez un garage transformé, une maison ancienne ou des combles aménagées, vous disposez alors d’une pièce basse de plafond. On l’a nomme ainsi lorsque sa hauteur atteint les 2 mètres 30/40. Cela dépend aussi de la taille de la pièce. Pour les grandes surfaces, au-delà de 150 m², on dit que la hauteur sous plafond est basse à 2m60, tandis que pour des surfaces plus petites, 50 m² par exemple, le plafond est considéré bas à 2m50 et moins.

 

Quelques astuces pour augmenter la sensation de hauteur sous plafond ?

Pour éviter la sensation d'étouffement il faut limiter les espaces intermédiaires. Cela suppose de décloisonner les pièces. En supprimant certaines cloisons la nouvelle surface gagne en lumière naturelle et en ouverture sur l'extérieur. L'espace respire malgré la faible hauteur sous plafond.

Pour les grandes surfaces, positionnez des éléments qui délimitent les espaces pour avoir des vues cadrées. Il est préférable de couper l'espace à l'aide de séparateurs plus ou moins ajourés ou se servir d'éléments existants, comme un mur dont on aurait conservé que les poutres apparentes.

 

Décorer et agencer une pièce à plafond bas

Les proportions d'une pièce basse de plafond diffèrent des standards, et ce jusque dans le choix du mobilier. Celui-ci doit par conséquent s'adapter aux proportions réduites. Privilégier donc des meubles bas plutôt que haut. Vous devriez trouver votre bonheur auprès des marques de mobilier qui adaptent de plus en plus leur création. Cependant il est possible que vous ayez besoin d’avoir recours au sur mesure pour meubler votre espace (pour les plans de travail, par exemple).

 

Erreur à éviter : choisir des meubles hauts qui seraient en décalage avec les proportions de la pièce.

 

Concernant la décoration, préférez les couleurs neutres et naturelles, les contrastes venant plutôt des matériaux tels que le marbre, le laiton... Pour rappel, les teintes claires diffusent la lumière et donc participent à la sensation d'espace. Si votre intérieur est sublimé avec des poutres : peignez-les dans une teinte claire pour supprimer l'effet "plombant" sur l'espace. 

Cependant, nous vous recommandons de jouer avec des accessoires vifs et colorés dans les pièces basses de plafond. Mais non pas sur un mur qui aurait pour effet d'écraser la pièce mais sur un fauteuil ou des coussins.

 

Privilégiez aussi les finitions mates plutôt que brillantes afin de gommer les limites entre les plans horizontaux et verticaux. Vous obtiendrez un effet un peu laiteux qui participera à cette perte de repère. Les matériaux sont ainsi toujours orientés dans le sens de la lumière en particulier les revêtements de sol. Le but est de focaliser l'attention sur d'autres éléments qui permettront de faire oublier la faible hauteur sous plafond. Attention toutefois à ne pas trop multiplier les informations dans les petits espaces.

 

Erreur à éviter : utiliser des couleurs vives sur les murs qui auraient pour effet de "plomber" l'espace. 

 

Travailler l'éclairage d'une pièce basse de plafond

L'éclairage participe grandement à l'impression d'espace dans une pièce. Si la hauteur sous plafond de cette dernière est réduite, mieux vaut privilégier l'éclairage indirect, et multiplier les sources de lumière. L'idée, par exemple, peut être de diriger celle-ci vers le plafond.

 

Contrairement aux espaces bénéficiant d'une belle hauteur sous plafond, l'installation de lustres ou de suspensions est ici fortement déconseillée. Opter au contraire pour les luminaires à poser, les lampes sur pied, pour décomposer l'espace, plutôt qu'une lumière centrale, et ainsi éviter que les yeux se focalisent uniquement sur la hauteur. 

 

Erreur à éviter : installer des suspensions qui risqueraient de gêner le passage et marquer davantage la faible hauteur sous plafond. 

 

A lire aussi

Retour aux actualités

Demander des renseignements