Quelles sont les règles de location d'un garage ou d'une cave ?

16/02/2018

Dans de nombreuses villes, les habitants sont confrontés à la problématique d’un manque d’espace de stockage ou bien de difficulté à garer leur véhicule. En ce sens, la location de garages et de caves entre particuliers s’est largement démocratisée permettant aux deux parties de trouver leur compte. Propriétaire ou locataire d’un logement neuf ou ancien, les règles de location d’une cave ou d’un parking diffèrent.

Les règles de location diffèrent selon que vous soyez propriétaire ou locataire.

 Règles location garage et cave

 

 

Les règles de location pour un propriétaire

La location de garage ou de cave entre particuliers est légale. Elle peut être librement négociée entre les deux parties (montant du loyer, durée du bail etc.).

Un bail verbal est possible mais nous vous conseillons d’établir un contrat afin d’éviter les conflits entre les deux parties.

Ce dernier devra contenir :

  • Le montant du loyer
  • La durée du bail
  • Les conditions de la révision du loyer
  • Les modalités de résiliation (courrier, délai de préavis etc.)

 

Bon à savoir

 

Si la durée du bail n’est pas définie au préalable, la location sera par défaut d’une durée indéterminée. Ainsi chaque partie pourra y mettre fin quand elle le désire sans avoir à se justifier.

 

Les règles de sous location pour un locataire

Si vous êtes locataire vous pourrez sous-louer votre garage ou votre cave sous réserve des conditions suivantes :

  • Obtenir l’accord écrit du propriétaire
  • Demander un loyer inférieur à celui que vous versez initialement à votre propriétaire
  • Etablir un contrat entre les parties comprenant : la description des lieux (numéro d’emplacement, moyens accès etc.), la durée du contrat, le montant du dépôt de garantie, les conditions et la durée du préavis, le tarif mensuel du loyer (préciser HT ou TTC)

Retour à la liste

Demander des renseignements