Prolongation du Prêt à Taux Zéro jusqu'en 2023

Mis à jour le 14/01/2022

Le Prêt à Taux Zéro est un dispositif de l’état mis en place pour aider les primo-accédants à financer une partie de leur investissement. Cette aide au financement d’un premier achat immobilier est prolongée jusqu’en décembre 2023. Quelles sont les conditions pour obtenir un Prêt à Taux Zéro en 2022 ? Quel montant pouvez-vous prétendre emprunter sans frais, ni taux d’intérêt ? Nous vous expliquons tout en détails.

Le prêt à taux zéro

 

Le Prêt à Taux Zéro maintenu jusqu'a fin 2023

La fin du PTZ était annoncée pour décembre 2021 dans les zones B2 et C, soit les villes où l’offre de logements est jugée suffisante par rapport à la demande. Cependant l’Assemblée Nationale a décidé de maintenir le PTZ à l’identique dans les zones B2 et C jusqu’en décembre 2023, ainsi que dans les zones tendues : A, A bis, et B1.

Pour rappel le PTZ permet aux ménages modestes d’acquérir un bien neuf pour la première fois, sans payer d’intérêts sur leur crédit. Vous pouvez bénéficier de ce prêt, sans taux d’intérêt ni frais de dossier pour :

  • L’achat d’un logement sur plan
  • L’achat d’un logement neuf qui est terminé mais n’a jamais été habité
  • L’achat d’un logement ancien à rénover ou d’un HLM sous certaines conditions

Le PTZ est considéré comme un apport personnel, il doit toujours être complété par un autre emprunt.

 

Comment bénéficier du PTZ ?

Pour avoir droit au Prêt à Taux Zéro, il faut respecter les plafonds de ressources et acheter sa première résidence principale.

Les plafonds sous lesquels doivent se situer vos revenus pour avoir droit au PTZ se trouvent dans le tableau ci-dessous. Attention, depuis le 1er janvier 2022, le niveau de ressources est basé sur les revenus fiscaux de l’année en cours et non plus sur les revenus de l’année N-2.

 

Nombre d'occupants

du logement

Logement qui n'a jamais été habité

ou logement social

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

À partir de 8

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

 

 > Retrouver toutes les conditions d’éligibilité au PTZ en détails

 

Les zones géographiques PTZ

La France est coupée en 5 zones géographiques, en fonction de l’offre et de la demande des logements au sein des villes. La zone A représente les régions où la tension du marché de l’immobilier est la plus forte, contrairement à la C qualifiée de zone détendue.

Ces zones sont importantes car elles vont déterminer, en partie, si vous êtes éligibles au Prêt à Taux Zéro et combien vous pouvez emprunter.

Le tableau ci-dessous récapitule l’appartenance des villes à leurs zones géographiques.

 

Zone A Bis

Zone A

Zone où la tension du marché est la plus forte

Zone B1

Zone B2

Zone C

*Paris

*76 villes d’Ile-de-France

 Elle comprend :

 *La zone A Bis

 *Côte d’Azur

 *Genevois Français

 *Certaines communes où les prix sont très élevés (Lyon, Montpellier, Marseille…)

 *Une partie de la grande couronne parisienne (hors zone A et A Bis)

 *Quelques villes chères (Chambery, Annecy…)

 *Les départements d’Outre-Mer

 *Centres-villes de certaines grandes agglomérations

 *Grande couronne autour de Paris (hors zone A, A Bis, B1)

 *Certaines communes aux prix des logements élevés

 *Communes de Corse (hors zone A ou B1)

 *L’ensemble des communes n’appartenant pas aux autres zones

 

Combien pouvez-vous emprunter sans frais ?

Le Prêt à Taux Zéro vous permet de financer 10 à 40 % du coût total de votre bien immobilier. Le montant accordé dépendra du type de logement acheté (PTZ dans le neuf, l’ancien ou pour un logement social) et de sa zone géographique.

 

 

Calculer le montant que vous pouvez emprunter grâce à notre simulateur PTZ en ligne et gratuit.

 

 

Les plafonds du PTZ

Il est nécessaire de savoir, qu’en plus des conditions précédentes, le PTZ est plafonné en fonction du nombre de personnes qui vont habiter dans le logement.

Par exemple, une personne seule dont le futur logement est situé en zone C pourra emprunter jusqu’à 40 000 €. En revanche, pour un ménage de plus de 8 personnes dont le logement est en zone A, le montant du PTZ pourra aller jusqu’à 138 000 €.

 

Voici les plafonds applicables pour l’achat d’un logement neuf

Nombre d'occupants du futur logement

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

60 000 €

54 000 €

44 000 €

40 000 €

2

84 000 €

75 600 €

61 600 €

56 000 €

3

102 000 €

92 000 €

74 800 €

68 000 €

4

120 000 €

108 000 €

88 000 €

80 000 €

5 et plus

138 000 €

124 400 €

101 200 €

92 000 €

 

Découvrez nos résidences neuves éligibles au PTZ

 

En savoir plus sur le PTZ : Le Prêt à Taux Zéro : Qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

 

Retour aux actualités

Demander des renseignements