Prolongation du Prêt à Taux Zéro en 2020

Le prêt à taux zéro (PTZ) devait être supprimé à la fin de l’année dans certaines zones, il sera finalement prolongé dans les mêmes conditions en 2020. Nous faisons le point sur cette réforme…

 

Le Prêt à Taux Zéro maintenu en 2020

La fin du PTZ était annoncée pour décembre 2019 dans les zones B2 et C, soit les villes où l’offre de logements est jugée suffisante par rapport à la demande. Cependant l’Assemblée Nationale a décidé de maintenir le PTZ à l’identique dans les zones B2 et C jusqu’en décembre 2021, ainsi que dans les zones tendues : A, A bis, et B1.

Pour rappel le PTZ permet aux ménages modestes d’acquérir un bien neuf pour la première fois, sans payer d’intérêts sur leur crédit. Vous pouvez bénéficier de ce prêt, sans taux d’intérêt ni frais de dossier pour un achat sur plan, ou l’achat d’un logement neuf qui est terminé mais n’a jamais été habité.

 

 

Comment bénéficier du PTZ ?

Pour avoir droit au Prêt à Taux Zéro, il faut respecter les plafonds de ressources et une condition :

  • Ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale les 2 années qui précèdent la demande de prêt
  • Jusqu’à 24 000€ annuels pour une personne seule en zone C
  • Jusqu’à 118 400€ pour un ménage de + de 8 membres en zone A Bis.

Ce sont les revenus de l’année N-2 qui sont pris en compte pour le calcul des plafonds, soit 2 ans avant l’achat.

Le PTZ est considéré comme un apport personnel, il doit toujours être complété par un autre emprunt.

 

Le montant du Prêt à Taux Zéro

Le montant du Prêt à Taux Zéro change selon la ville où se situe le logement neuf, et le nombre de personne qui constitue le foyer.

 

Les zones géographiques PTZ

Zone A Bis

Zone A

Zone où la tension du marché est la plus forte

Zone B1

Zone B2

Zone C

*Paris

*76 villes d’Ile-de-France

 Elle comprend :

 *La zone A Bis

 *Côte d’Azur

 *Genevois Français

 *Certaines communes où les prix sont très élevés (Lyon, Montpellier, Marseille…)

 *Une partie de la grande couronne parisienne (hors zone A et A Bis)

 *Quelques villes chères (Chambery, Annecy…)

 *Les départements d’Outre-Mer

 *Centres-villes de certaines grandes agglomérations

 *Grande couronne autour de Paris (hors zone A, A Bis, B1)

 *Certaines communes aux prix des logements élevés

 *Communes de Corse (hors zone A ou B1)

 *L’ensemble des communes n’appartenant pas aux autres zones

 

Ressources maximales admises à partir de 2020

Nombre d'occupants

du logement

Logement qui n'a jamais été habité

ou logement social

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

À partir de 8

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

 

Les zones détendues : B2 et C

Le montant du Prêt à Taux Zéro n’excède pas les 20% du coût total de l’opération immobilière.

 

Les zones tendues : A, A Bis et B1

Le montant du Prêt à Taux Zéro n’excède pas les 40% du coût total de l’opération immobilière. La demande étant supérieure à l’offre.

Exemple : Si vous achetez un appartement neuf à 200 000€ dans une ville située en zone A, 80 000€ pourront être financés par PTZ.

 

CALCULER VOTRE PRET A TAUX ZERO

 

En savoir plus :

Le prêt à taux zéro (PTZ), qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

Nos logements neufs éligibles au PTZ

Retour aux actualités

Demander des renseignements