Négocier le prix d'achat d'un logement neuf: est-ce possible ?

Difficile de négocier le prix de vente d’un logement neuf. C’est une pratique peu courante étant donné que les promoteurs immobiliers proposent généralement des prix fixes. Mais est-ce vraiment impossible ?

Dans quelles circonstances une négociation est possible ?

Dans certaines situations l’acheteur peut négocier le prix d’achat d’un logement neuf. Ce qui vous donne le plus de chance de pouvoir obtenir un prix sur votre achat, c’est d’arriver en premier. En effet, en moyenne les promoteurs immobiliers ont besoin de 30% à 50% de réservation pour pouvoir lancer la construction de leurs programmes immobiliers. Naturellement ils veulent atteindre ce chiffre le plus tôt possible. A ce stade, les premiers acheteurs pourront être en position de force pour négocier des prestations supplémentaires ou un prix moins élevé.

Si le programme immobilier est sur le marché depuis plusieurs mois une autre stratégie s’offre à vous. Il s’agit de viser les appartements/maisons encore invendus. Ce sont ceux qui peuvent présenter quelques inconvénients comme une mauvaise exposition, ou une disposition des pièces particulières… Les promoteurs sont plus amenés à réduire le prix de vente de ces logements, car souvent ce sont les plus difficiles à vendre. Vous pouvez bénéficier généralement d’une remise de 10% selon le promoteur. Notez aussi que l’acheteur d’un bien immobilier neuf peut émettre le souhait d’apporter quelques modifications au plan du logement, comme supprimer une cloison. Ce qui engendrera une baisse du prix d’achat.

 

Quels avantages obtenir ?

Une fois le processus de négociation engagé avec le promoteur, vous pouvez bénéficier de belles remises ou encore de prestations supplémentaires. Celles-ci sont généralement proposées en option, on retrouve les prises électriques supplémentaires, un parquet en bois massif à la place d’une moquette ou encore du carrelage sur une terrasse. Parfois la négociation entre le promoteur et l’acheteur amène à obtenir la gratuité des frais de notaire, ce qui représente de belles économies. Ces offres promotionnelles sont souvent proposées directement par les promoteurs immobiliers en début et fin de commercialisation d’un programme.

 

Le profil d’un bon négociateur

Bien entendu avant d’entamer un processus de négociation avec le promoteur il est important d’avoir une bonne connaissance des offres concurrentes pour peut-être obtenir des remises supplémentaires. Informez-vous sur le marché immobilier local des logements neufs, pour voir les autres offres et logements disponibles près de chez vous. Cela vous permettra de connaître le prix moyen d’achat, les emplacements, les commodités situées à proximité des logements, ce sont des critères à connaître également. Tous les éléments peuvent être utilisés par l’acheteur, afin de montrer son expertise et négocier une baisse de prix. Même si la marge de négociation pour un logement neuf est beaucoup moins importante que pour un logement ancien, vous pouvez de jolies réductions. D’autant plus quand les biens sont toujours disponibles après la livraison du programme immobilier.

 

A lire aussi :

Demander un crédit immobilier : comment faire en pratique ?

Acheter à plusieurs : quelles sont les différentes options ?

Comment réussir un achat sur plan ?

Retour aux actualités

Demander des renseignements