Acheter au rez-de-chaussée : les "pour" et les "contre"

21/11/2018

Vous avez en vue un appartement au rez-de chaussée ? Mais vous ne savez pas si ce dernier correspondrait à vos attentes ? Et si cela est réellement un bon investissement ? Découvrons ensemble les avantages et inconvénients afin de faire le bon choix.

Acheter au rez-de-chaussée

Les avantages d’un rez-de-chaussée 

Malgré votre perplexité, sachez qu’un appartement au rez-de-chaussée peut réunir de nombreux avantages que sont :

  • La facilité d’accès

Régulièrement le rez-de-chaussée donne directement sur la rue. Cependant cela peut se révéler très pratique. En effet, vous n’aurez aucun escalier à monter ce qui peut être un réel avantage si vous avez des enfants encore en poussette ainsi que si votre condition physique n’est pas optimale.

  • Un logement qui coûte moins cher

Les rez-de chaussée n’ayant pas « la côte » auprès des acquéreurs, ont l’avantage de coûter moins chers avec une décote du prix comprise entre 20 et 40% par rapport aux logements en étages. Il va de soi que cette décote ne sera pas appliquée si le logement détient un charme atypique. Par exemple, s’il donne sur une cour arborée ou si le logement en lui-même est original.

Attention cependant si vous souhaitez faire un investissement locatif. En effet, tout comme le prix d’achat, le loyer pour ce type de bien est inférieur de 10 à 20% par rapport à un logement en étage. La rentabilité locative sera donc moins intéressante.

  • La possibilité de créer un souplex

Un des avantages du rez-de-chaussée est que vous n’avez personne sous vous. Une condition qui vous permet plus de liberté quant au bruit : enfants qui courent, marche avec des talons etc. En plus de cet aspect, si aucune cave n’est présente sous votre logement, vous pourrez engager des travaux afin de créer un souplex vous permettant d’agrandir votre logement.

  • Des charges spéciales revues à la baisse

Dans un logement, les charges générales concernent les parties communes (travaux, nettoyage etc.) et sont calculées en fonction de la taille de l’appartement et ce où qu’il soit situé. En revanche, les charges spéciales sont quant à elle calculées en fonction de l’usage des divers éléments à la disposition des habitants que sont l’ascenseur et l’escalier par exemple. En logeant dans un rez-de-chaussée, ces charges seront nulles pour vous.

Les inconvénients d’un rez-de-chaussée

  • Une sécurité nécessitant d’être renforcée

Si votre logement est plus accessible pour vous, sachez qu’il en sera de même pour les personnes malintentionnées qui souhaiteraient pénétrer dans votre habitation. Afin de palier à ce genre de désagrément, nous vous conseillons de vous mettre en conformité avec votre contrat d’assurance habitation. En effet, votre assureur, vous conseillera sûrement de renforcer le dispositif de sécurité via une alarme, des volets etc. afin d’être dédommagé en cas d’incident. 

  • Aménager le logement pour palier à un manque d’intimité

Le logement en rez-de-chaussée donne forcément sur la rue, ne vous laissant pas beaucoup d’intimité au sein de votre habitat. Pour pallier à ce désagrément, nous vous conseiller d’aménager ce dernier pour vous sentir en toute intimité. Plusieurs solutions existent comme coller un film sur vos vitres, mettre des plantes sur vos rebords de fenêtre ou encore opter pour des fenêtres en verre poli.

A lire aussi :

Comment choisir une assurance habitation ?
Comment définir le rendement locatif de son logement ? 

Retour à la liste

Demander des renseignements