Investissement Locatif – Bien réussir son investissement immobilier

28/07/2015

L’investissement locatif neuf propose de nombreux avantages dont celui de la défiscalisation immobilière. Même si un investissement locatif neuf présente moins de risque qu’un investissement dans l’immobilier ancien, il est nécessaire de suivre certaines étapes afin de sécuriser son investissement.

Etapes à suivre lors d’un investissement locatif

Définir l’objectif de son investissement immobilier

Si vous avez opté pour un investissement dans le neuf, vous souhaitez très certainement faire de la défiscalisation immobilière. C’est effectivement l’un des principaux avantages de ce type placement. Mais vous pouvez aussi avoir pour objectif de bénéficier d’une rente grâce au loyer que vous percevrez, auquel cas il faudra réfléchir à l’optimisation de votre budget par rapport au loyer que vous pourrez en retirer. Ensuite, vous pouvez avoir pour objectif de réaliser une plus-value. Vous pouvez par exemple cibler des zones en plein développement et dont les prix montent.

Choisir le dispositif de défiscalisation immobilière

Quel que soit votre objectif (ou vos objectifs), l’investissement neuf vous donne l’avantage de pouvoir défiscaliser sous certaines conditions. Le type de défiscalisation immobilière conditionnera le type de logement neuf que vous pourrez acheter et le montant du loyer maximum que vous pourrez définir. Certains investissements donnent également accès à des financements immobiliers privilégiés (ex. le prêt social locatif (PLS)). Aujourd’hui, le dispositif de défiscalisation immobilière le plus utilisé reste la loi Pinel.

Trouver un logement neuf

Choisir un logement neuf procurant le meilleur ratio de rentabilité ne suffit pas forcément. Il est nécessaire de se demander dès le départ à qui pourrez-vous louer le logement et si le marché local permet ce type de location. Afin de ne pas se retrouver seul à supporter l’investissement réalisé, il est important de s’assurer que le bien puisse être loué facilement dans la localité dans laquelle il se trouve.

Achat d’un logement neuf et mise en location

Une fois votre investissement locatif neuf défini, vous pourrez procéder à l’achat du logement neuf. Dans ce cas vous pourrez bénéficier de frais de notaire neufs compris entre 2 et 3% du prix du logement. Une fois la signature chez le notaire passée, il ne vous restera plus qu’à mettre votre bien en location, soit en choisissant vous-même votre locataire, soit en passant par un professionnel de l’immobilier.

Bénéficier de la défiscalisation immobilière

Suivant le dispositif d’investissement que vous aurez choisi, vous devrez remplir plusieurs feuillets lors de votre déclaration d’impôt : le n°2044S (revenus fonciers), le n°2044EB (bailleur), et le n°2042C (revenus complémentaires). Vous pourrez ainsi bénéficier de votre réduction d’impôts échelonnée sur 6, 9 ou 12 ans si vous optez pour le dispositif Pinel.

Retour à la liste

Demander des renseignements