Comment préparer sa retraite grâce à l’investissement locatif neuf ?

23/02/2017

Plus que 20 ou 25 ans avant de prendre votre retraite ? Soyez prévoyant, préparez votre retraite pour vous assurer une vie confortable et sereine. Parmi les nombreux moyens qui existent aujourd’hui, l’investissement locatif se révèle être le choix le plus judicieux.  Investir dans l’immobilier vous permet alors de bénéficier de revenus complémentaires pour la retraite.  Les avantages de l’immobilier neuf sont d’autant plus important, puisqu’il constitue un des seuls placements qui vous assure un patrimoine immobilier et une source de revenu régulière.

 

                                                                                             Le dispositif Pinel bon moyen pour préparer sa retraite

Investir dans le locatif grâce au dispositif Pinel, vous permet également de transmettre un héritage non négligeable à vos enfants.

La réduction des pensions de retraite étant d’ores et déjà prévue avec un nouveau dispositif entré en vigueur en 2016. Vous avez donc tout intérêt à chercher des solutions pour combler ce futur manque à gagner. Si l’investissement locatif vous intéresse, n’hésitez plus, les banques accordent des crédits à des taux préférentiels beaucoup plus facilement à des personnes ayant de 25 à 45 ans.

 

L’avis d’un professionnel :   « L’immobilier permet de percevoir des revenus réguliers. De plus, grâce à l’indexation des loyers, c’est un fantastique rempart contre la perte de pouvoir d’achat. Ce qui risque de se révéler utile car, même si le sujet n’est pas encore d’actualité, des signes montrent que les États commencent à baisser la garde dans leur lutte contre l’inflation » déclare Emmanuel Narrat, directeur associé de la société de conseil en gestion de patrimoine Hauss­mann Patrimoine. 

 

L’investissement locatif, une solution toute trouvée pour votre retraite

 

La conjoncture économique actuelle vous permet de profiter de taux préférentiels très avantageux pour ce qui est d’un achat locatif. L’investissement immobilier locatif a de vrais points forts autant pour les primos accédants  (personnes qui achètent pour la première fois un bien immobilier) que pour les habitués de l’investissent locatif : Il vous permet d’acquérir un bien avec un apport relativement faible (soit 10 % du montant global).

 

Le dispositif Pinel pour investir dans le locatif

 

La Loi Pinel prévoit des revenus mensuels grâce aux loyers (dans le cas où l’achat se fait avec un crédit). Les loyers perçus seront un moyen de financement du prêt bancaire, une fois ce prêt remboursé, tous les loyers seront un véritable complément de revenu. L’investissement Pinel dans le neuf, est donc, une solution pour bénéficier de réductions d’impôts très avantageuses sur le revenu :

  • 12% du prix d’achat du bien immobilier sur une période de 6 ans
  • 18% du prix d’achat du bien immobilier sur une période de 9 ans
  • 21% du prix d’achat du bien immobilier sur une période de 12 ans

Quelques conditions à respecter pour bénéficier de cette défiscalisation :

  • Le bien immobilier doit être situé dans une zone investissement éligible à la Loi Pinel (Zone A, A bis, B1 et zone B2)
  • Le dispositif Pinel limite le nombre d’investissement sur une année, 2 investissements par an sont autorisés.
  • Le montant annuel global de vos investissements locatifs ne doit pas dépassé 300 000 € et 5.500 € par mètre carré.

> DÉCOUVREZ LA LOI PINEL

 

 

                                                                                                                             Simulation Loi Pinel :    

 

                                                    Simulation Loi Pinel

                                        

Pour connaitre vos prétentions pour le dispositif Pinel, n’hésitez pas à faire une simulation Pinel pour être au plus proche de la réalité !

 

> SIMULATEUR LOI PINEL

 

 

Pour investir, une mise au point s’impose

 

Un investissement locatif optimisé et rentable ne s’improvise pas ! Il vous faut établir une liste d’informations subjectives pour chercher et surtout trouver un investissement immobilier adapté à votre situation. Avant d’établir les premières recherches du bien immobilier, il est fortement conseillé, au préalable, de connaitre votre profil. De fait, il est nécessaire d’énumérer quelques informations telles que :

  • Votre salaire actuel.
  • Votre tranche marginale d’imposition (TMI), il représente le taux d’imposition à partir duquel sera fiscalisé tout revenu supplémentaire.
  • Les revenus fonciers.
  • Un montant prévisionnel de votre retraite.

Ajoutez toutes les informations qui ont, selon vous un intérêt dans votre prise de décision d’achat. Ces données peuvent être quantitatives mais aussi qualitatives. Evaluez par exemple, votre appétence pour la gestion locative, votre temps disponible pour cette gestion immobilière…

Retour à la liste

Demander des renseignements